L’élevage d’insectes permet de produire des protéines et des lipides de haute qualité biologique.

A

vec quelle finalité ? Nourrir aussi bien les animaux que les hommes, tout en recyclant des matières organiques issues de l’agriculture ou de la transformation de produits alimentaires.

Deux containers de production ont ainsi été mis en place à Gembloux Agro-Bio Tech ULiège selon les préférences alimentaires des insectes ciblés : un container maritime recyclé de 40 pieds pour valoriser les coproduits secs et un autre pour les coproduits humides.

Via un projet subventionné par le Service Public de Wallonie (DGO6, 1610532, INSECT) en 2017, l’accent a été mis sur la production d’asticots de mouches-soldats noires (Hermetia illucens (L. 1758)) à partir de coproduits brassicoles. Une année et quelques études approfondies sur la biologie de l’insecte plus tard, ce container pouvait déjà bioconverser une grande quantité de matières végétales. Ce qui signifie : produire des asticots à destination du secteur piscicole ou avicole tout en fournissant un résidu utilisable sous forme d’amendement.

Quelques chiffres

3 thèses de doctorat en cours, 7 Travaux de Fin d’Etudes et/ou stages

2,5 tonnes de coproduits brassicoles recyclés

200 kg d’asticots produits pour des essais scientifiques de nutrition du poisson

500 kg d’amendement produits

 

En savoir +

Des scientifiques belges cherchent à nourir des animaux d'élevage avec des insectes (RTL Info)

Un élevage écologique d'insectes

Partagez cette page